Skip to main content

PARAPENTE EVASION

Accueil
Qui sommes-nous ?
Contactez-nous
Méteo
Formation
Baptême
Materiel
Presse
Videos
Tarifs
Livre d'or
Galerie
L'activité
Liens
C.Générales de Vente

Que ce soit en décollage a pied ou en chariot toutes les formations comportent des cours théoriques et pratiques.

Dissocier ou favoriser une des deux parties de la formation serait une erreur .L'air est un élement invisible qu'il faut comprendre avant de l'appréhender.


 

 

 

Il n'ya jamais de fin dans la progression de la connaissance de sa voile,d'autant que l'aérologie est en perpétuel changement,il faut donc savoir et pouvoir réagir en sécurité à tous les mouvements de l'air.

Les connaissances théoriques vont permettre d'anticiper les réactions du pilote dans beaucoup de situations.

 

 

 

Le paramoteur reste avant tout un parapente. Pour se forger une maîtrise parfaite,créer des automatismes et des réflexes,et obtenir une osmose totale,pilote machine,le travail au sol est indispensable et c'est la clef de la maîtrise du parapente.

 

Passé l'étape du travail de base au sol,arrive la phase d'essai avec le groupe moto propulseur qui permet de se sensibiliser au dosage de la puissance moteur

et aux premières sensations de poussée machine sur le dos.

Puis quelques gonflages de sa voile avec le moteur éteint pour s'approcher de la phase du décollage.

Ensuite vient le brefing du premier vol guidé en radio, en local du terrain(phase de décollage,installation,plan de vol,approche finale et aterrissage) brefing théorique vu,revu et rerevu avec l'instructeur.

                                                            

Puis tous les voyants sont au vert la confiance est totale vis à vis de celui qui pour la première fois vous amène vers la 3eme Dimension.

A chaque premier vol la réaction est la même ,ils leur faut un petit moment pour réaliser "qu'ils l'ont fait! " et comme le dirait Bernard

"à partir d'aujourd'hui pour vous rien ne sera plus jamais comme avant".

Les formations de pilote peuvent se faire en décollage à pied ou sur un petit chariot qui est demontable en 4 parties.Ce dernier permettant aux personnes ayant un peu moins de condition physique ou rencontrant des problémes articulaires ou musculaires de decouvrir les mêmes sensations.

                  


Pour pouvoir pratiquer le Paramoteur, il faut avoir au moins 15 ans et être en possession du brevet de pilote U.L.M. classe Paramoteur.

Contrairement au parapente, le brevet de pilote paramoteur est obligatoire. Il est délivré, pour la partie théorique, par le district aéronautique et pour la partie pratique, par un instructeur qualifié et enregistré auprès du district aéronautique

L'examen théorique de la DGAC (Direction Générale de l'Aviation Civile) consiste en un questionnaire de 40 questions, portant sur l'aérologie, les facteurs physiologiques, le matériel, la navigation et la réglementation. (questions communes au Brevet Base Pilote privé avion) ... 30 bonnes réponses sont exigées.

Demandez votre formulaire d’inscription à votre instructeur. Chaque présentation à l’examen théorique pour préparer le brevet de pilote paramoteur vous sera facturé 20 euros, par la DGAC.Votre instructeur vous aidera pour vous préparer et pour réussir cette épreuve, par le biais de cours, de conseils tout au long de votre formation.

L’altimétrie, la météorologie, la réglementation, la navigation et la mécanique de vol n’auront plus de secret pour vous.